Exposition L’Art Mexicain 1920-1960

Itzcuintli30 Juin – 6 Octobre 2013 – Le Bellevue – Biarritz

La Ville de Biarritz consacre sa grande exposition d’été 2013 à la création mexicaine (1920-1960), à travers peinture, sculpture, photo et cinéma. L’exposition sera constituée d’une centaine d’œuvres provenant de musées, de collections particulières et d’institutions mexicaines : Frida Kahlo, Diego Rivera, José Clemente Orozco, David Alfaro Siqueiros, ou encore Manuel Alvarez Bravo, Tina Modotti, Paul Strand, Leo Matiz…

Influencés par les avant-gardes européennes et leur esthétique, guidés par une prise de conscience identitaire et une sensibilité populaire, tous ces artistes sont devenus emblématiques de l’art moderne mexicain en développant une esthétique qui leur est propre (peintures de combat, fragments de vie quotidienne, décors minimalistes, portraits sombres…), s’appuyant essentiellement sur le symbolisme, le cubisme ou le surréalisme.

L’exposition s’articule autour de quatre axes :

Le premier fait référence au corps dans la représentation nationaliste, avec des images postérieures à la Révolution Mexicaine. Une grande part des œuvres qui abordent cette thématique constituent un formidable ensemble esthétique, une iconographie qui a laissé une empreinte indélébile dans l’art moderne.

Le second thème envisage le corps comme facteur central des allégories politiques, où l’on retrouve une part essentielle des manifestations qui ont donné lieu aux grandes réformes sociales et aux utopies du Mexique moderne.

Le troisième thème, le corps séculaire, c’est-à-dire le corps enfin dégagé des liens du nationalisme et de la politique, embrasse ici le mouvement dénommé « La Rupture » ainsi que certaines tendances esthétiques parallèles. L’exposition présente également, dans une quatrième section, une sélection de, photographies et films qui permettent au visiteur de mieux appréhender le contexte de l’époque.

Un catalogue bilingue (français-espagnol) sera édité à cette occasion.

57 peintures seront présentées dont 6 de Frida Kahlo, 4 de Diego Rivera, 5 de David Alfaro Siqueiros, ainsi que de Ramón Alva de la Canal, Emilio Baz Vlaud, Jorge González Camarena, Ramón Cano Manilla, Federico Cantú, Julio Castellanos, Jean Charlot, José Chavez Morado, Francisco Corzas, Roberto Cueva del Río, Jesus Guerrero Galvan, Francisco Guitiérrez, María Izquierdo, Gabriel Fernandez Ledesma, Manuel Rodríguez Lozano, Alfredo Ramos Martinez, Ricardo Martínez, Carlos Merida, Alfonso Michel, Roberto Montenegro, Juan O’ Gorman, José Clemente Orozco, Carlos Orozco Romero, Alfonso X. Peña, Everardo Ramírez, Fermin Revueltas, José Reyes Meza, Manuel González Serrano, Rufino Tamayo, Cordelia Urueta, Alfredo Zalce et Āngel

15 Sculptures de Carlos Bracho, Federico Canessi, Juan Leonardo Cordero Torres, Germán Cueto, Francisco Arturo Marin, Oliverio Martínez, Luis Ortiz Monasterio, Rómulo Rozo, Ernesto Tamariz et Francisco Zuñiga.

26 photographies dont 6 de Manuel Álvarez Bravo, 9 de Paul Strand, 6 de Leo Matiz, ainsi que d’Eliot Elisofon, Tina Modotti, et Edward Weston.

8 gravures de Emilio Amero, Lola Cueto, Francisco Dosamantes, Leopoldo Méndez et Everardo Ramírez.